Événements

REPORTAGE : ROCK’N SOLEX I JOUR 2

logo1

Le 8, 9, 10 Mai s’est tenue la 47e édition du plus ancien festival étudiant, le Rock’n Solex à Rennes.
Pour se tenir au fait, le solex fut l’idole des jeunes dans les années 50/60/70 aux prémices du Rock. C’est donc de manière complémentaire que la course de Solex le jour et les concerts la nuit, furent l’essence même du weekend. Trainee Records y était et rappelle à ceux qui y étaient ou aux malchanceux qui n’y étaient pas, le vendredi et samedi soir.

Rock’n Solex est devenu au fil de temps une institution, un monument et si le nombre 47 peut à lui seul décrire la réussite du festival c’est bien en arrivant sur place que l’on se rend compte de l’engagement de ses organisateurs. 

Vendredi 9 : 19h30 | ON

C’est avec un coucher de soleil en fond que le campus de Beaulieu transformé l’espace d’un weekend en un lieu de vie nocturne. s’est offert à nous. Équipés d’un appareil photo jetable et de beaucoup de foi(e) nous nous sommes vaillamment lancés

CHILL BUMP a orchestré le début de soirée Hip Hop façon West Tours Coast. Composé du talentueux beatmaker Bankal et du MC Miscellaneous il n’aura fallu que quelques petites minutes pour se retrouver outre manche, voire outre atlantique. Et bon sang Miscellaneous a un flow à ne rien envier à d’éventuels MC anglo-saxons.  »Bitch don’t kill my vibe »

Vint ensuite JABBERWOCKY, poussé par un public déjà conquis, le trio + Elodie Wildstars a offert un live acidulé et onirique. Oscillant entre Electro pop et nu disco. Il y eu Photomaton bien sûr, mais pas que, une agréable surprise donc.
P_RS_Jabberwocky

La nuit est tombée, l’ensemble du public est arrivé pour

JUKEBOX CHAMPIONS. S’installant et s’imposant avec leurs 4 MPC de 16 pads, il y eut 2 rounds.
Premier round en duo calibré, joueur et avec une bonne dose d’interaction puis second avec 2 invités de prestige au micro (Astrid Engberg et …. , remplaçant de Mattic peut-être) ont assuré à eux 4 voire 5 (avec Miscellaneous de Chill Bump) un live reggae soul funk rock groovy, Hip Hop en fin de compte. Rock the people with Jukebox on vous le dit !

P_RS_JukeboxC

La nuit se poursuivit, 00h fut dépassé,

WORAKLS, prononcé Vorakel : Mélodique, Spectral et Onirique.
Non ce n’est pas tout mais cela résume assez bien son set. « Une ode, du grec ωδή (chant), est un poème lyrique en strophes, accompagné de musique. ».

P_RS_Worakles

DIGITALISM :
1 sur 2 pour cause de maladie, (souhaitons bon rétablissement à Ismail Tuefekci même si visiblement ça allait mieux le lendemain à Paris) qu’aurait été ce Dj Set à 2. Sans doute un cyclone et non une tornade !

Source : TARANIS NEWS

Mais au fait et la 2e scène, nouveauté de cette année ?

Le label DELICIEUSE MUSIQUE s’est vu offrir une les commandes de la seconde scène, un choix judicieux quand on sait la pertinence du label à exceller dans son domaine. Une Mezcla, comprennez un mélange.
Malgré la froideur contenu dans cette presque plaine, PARRA FOR CUVA, STAVROZ et DELICIEUSE ont pu à la chaleur de leurs percussions électroniques entraîner durant plusieurs heures bon nombre de danseurs(ses) dans une délicate ambiance sphérique et nébuleuse. Touchante Deep House.

P_RS_Toit

Samedi 10 : 3h35 | OFF


*L’abus d’alcool est…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s