Événements

WELL DONE #2 LE REPORT !

Welldone

Je ne vais pas mâcher mes mots. La Well Done #2 m’a tout simplement retourné. Cette fois, l’organisation a mis la barre très très haut, et j’ai vraiment hâte de voir ce que va donner la troisième édition que j’attends avec beaucoup d’impatience.

Rentrons dans le vif du sujet. Début de soirée un peu après minuit. Contrairement aux habitudes, c’est Julien de Castilho qui a commencé. Dj aux sonorités basses-techno, on avait l’habitude de finir nos soirées sur ses rythmes hyperactifs. Cette fois ci, c’était pour le warm-up que le Well Djs Crew (Dehousy, Douchka et Julien de Castilho, on les connaît bien maintenant) nous a envoyé son poulain le plus fougueux ! Une surprise qui n’a apparemment pas déplu. Il n’y avait malheureusement pas encore foule pour admirer ce set, mais le son était très bon, et les personnes présentes n’ont surement pas regretté d’être arrivées tôt !

Andrea est alors arrivé devant les platines. Il a mis le niveau très haut dès son entrée. Une Bass Music très prenante qui nous a fait vibrer les entrailles et nous forçait à danser tout le long de son set. Personnellement, j’étais scotché.

La claque de la soirée, ça reste Sinjin Hawke. Pour un petit gabari, il a su mettre l’ambiance ! J’ai été vraiment retourné par un tel talent. Le seul petit hic, c’était une des enceintes qui grésillait juste au dessus de moi. Mais bon, un simple détail dans une folie aussi grande ! Quand il a lancé Yea Hoe, sa track avec Gangsta Boo, j’étais au sommet ! Le mélange entre hip hop et Bass Music, ça reste un mélange détonnant !

Vers 4h, c’est Douchka qui a pris le relais. Rien à redire. Ses sets, on les connait. Tous différents et toujours aussi bons ! Du hip hop et des fréquences basses qui à chaque fois te redonnent la pêche ! Vraiment très cool !

Dehousy est monté pour envoyer un dj set de qualité. Mais ce que je retiendrais vraiment, c’est quand Sinjin est monté à son tour et qu’ils ont commencé un B2B. Vous ne pourriez même pas imaginer mon enthousiasme ! Ils ont repassé Yea Hoe, au top ! Le petit souci, c’était le patron du 1988 Live Club. Forcément, il était un peu tard, il y avait moins de monde sur la piste, le personnel au bar était crevé, et ils ont donc voulu raccourcir la soirée à 5h30. Quand il a chuchoté à l’oreille de Dehousy, on a tous compris que c’était la fin. Mais les deux djs ont poussé le truc jusqu’au dernier moment, sous les regards énervés du boss.

Je finirais donc en disant que la Well Done ! #2 était vraiment très réussie. C’est encore les débuts, mais ils mettent la barre très haut. On attend tous la suite… Stay tuned !

Janig André

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s